Historique

Le projet de coopérative de santé a débuté au printemps 2007.  Les maires des villes de Portneuf et de Saint-Basile constatent qu’une pénurie de médecins est appréhendée ou ressentie au sein des deux collectivités, que le vieillissement généralisé de la population de même que l’arrivée de jeunes familles ne laissent pas entrevoir une baisse de la demande de services en soins de santé.  Les réalités et les enjeux sociodémographiques étant les mêmes pour les deux villes, les maires conviennent d’unir leurs efforts et de tenir une assemblée d’information regroupant les élus municipaux, un des médecins du territoire ciblé ainsi que plusieurs acteurs impliqués dans le milieu afin de sonder leur intérêt face au projet.

À l’issue de cette première rencontre, où trente et une personnes étaient présentes, un comité provisoire a été créé dans le but d’évaluer la faisabilité de la mise sur pied d’une coopérative.  Le comité s’est rapidement entouré de partenaires pour l’élaboration du projet.  Ainsi, le Centre local de développement de Portneuf (CLD) et la Coopérative de développement régional Québec-Appalaches (CDR) supportent le comité provisoire dans ses démarches.

En mars 2008, le comité provisoire tient successivement dans chacune des deux villes une assemblée publique ayant pour but d’informer les deux populations au sujet du projet de coopérative et de vérifier l’intérêt des gens.  Au total, près de deux cents personnes étaient présentes.  À la fin des séances, un vote fut pris.  Toutes les personnes sauf une se sont avérées favorables au projet de coopérative.  Ce vote a donc confirmé la certitude que le projet devait continuer.

Et, ainsi le comité poursuit le projet de mise en place d’une coopérative de solidarité de santé à Portneuf et Saint-Basile.  Le comité lance alors une vaste campagne de promotion afin d’informer l’ensemble des citoyens du projet de coopérative.  Un envoi postal massif est acheminé dans les foyers des deux municipalités, de la publicité est faite dans les journaux et plusieurs points d’information sont mis en place dans des endroits ciblés.

En janvier 2009, une nouvelle assemblée publique est tenue en vue de constituer légalement la coopérative.  La centaine de personnes présente accepte de créer la coopérative et douze personnes se portent volontaires pour siéger sur le comité de travail.

Depuis, le financement des opérations de la Coopérative repose sur la contribution annuelle du membre et sur un appui financier de la conférence régional des élus de la Capitale nationale, du CLD de Portneuf, des villes de Portneuf et de Saint-Basile, et de six entreprises locales. 

En juillet 2011, la Caisse populaire faisait DON de son immeuble à la Coopérative qui y opère depuis la clinique de Portneuf.